Marion Rabu/ mars 2, 2020/ Uncategorized/ 0 comments

En ce mois de mars, je ne pouvais pas faire l’impasse sur Paddy’s Day autrement dit la Saint Patrick. Elle est célébrée traditionnellement le 17 mars de chaque année en Irlande et partout dans le monde. J’ai vécue plus de 3 ans sur cette véritable terre d’accueil qu’est l’Irlande et laissez-moi vous prévenir qu’elle révèle bien des surprises auquel vous devrez vous préparez… Prêt ???? Alors, accrochez-vous, c’est parti !

MAEWYN SUCCAT OU SAINT PATRICK ?

Avant de vous préparer à cette folie qu’est la Saint Patrick, un peu d’Histoire s’impose. Qui est notre ami Pat et d’où vient-il ?

Saint Patrick, de son vrai nom, Maewyn Succat, considéré aujourd’hui comme le Saint Patron de l’Irlande est né vers l’an 385 en Écosse et serait décédé un 17 Mars, 76 ans plus tard . Alors qu’il n’avait que 16 ans, ce jeune ado a été vendu comme esclave par des pirates à un druide vivant sur l’Île d’Émeraude et plus précisément à Ulster. Jusqu’à ses 22 ans, il vit tel un berger pour un chef de clan irlandais. C’est aussi à cette période qu’il découvre la religion et devient chrétien pratiquant. Devenu prêtre quelques années plus tard suite à un appel de Dieu, il reçoit l’ordre du Pape d’évangéliser l’Irlande, de faire face au druides pour enfin convertir les irlandais à la chrétienté. Au fil de son parcours, il rencontre notamment le Roi Aegus et lui explique le concept de la Trinité (Père, fils et Saint Esprit) à l’aide d’un trèfle…d’où le symbole qu’on lui connaît aujourd’hui 😉 Cette illustration par le trèfle finit de convaincre le Roi qui se convertit. Son évangélisation a d’ailleurs très vite marqué une dimension nouvelle. Ainsi, selon la légende, c’est à ce moment-là que l’on dit que Maewyn Succat chasse les « serpents », symbole représentant les irlandais convertis à la chrétienté. C’est alors qu’il est très vite ordonné évêque🕯️ et prend le nom de Patricius ou Patrick en latin.

AVANT LA GRANDE AVENTURE…

A moins que vous aimiez les longues traversées en bateau, il vous faudra prendre l’avion pour votre rendre en Irlande. Ainsi, je vais vous donner quelques pistes afin de limiter l’impact de l’empreinte carbone lié à ce mode de déplacement (si tant est que l’on puisse vraiment la compenser à hauteur de l’émission dépensée) qui est de l’ordre de plus de 80kgs CO2e/passager équivalent pour un vol Nantes-Dublin ou 26l de kérosène/passager équivalent. Non non , je n’essaie pas de vous culpabiliser mais il est toujours bon de prendre conscience de ce que nos déplacements impliquent 😊.

  1. Le transport sur place

Avant de partir, je ne peux que vous conseiller d’anticiper vos déplacements. Sachez que l’Irlande compte une multitude d’options à la location de voitures. Si vous restez sur Dublin et que vous n’éprouvez pas de difficultés physiques, vos petites gambettes suffiront amplement à traverser toute la ville qui est à taille humaine. Sinon, vous pourrez au choix emprunter les centaines de taxis disponibles sans même que vous n’ayez besoin de les appeler et partager votre cab* avec votre nouvel ami irlandais. Vous pourrez tout aussi bien prendre le bus mais avouons le, il ne faut pas être très pressé ! De toute façon, le jour de la Saint Patrick, vous n’aurez d’autres choix que de marcher car les rues sont bondées, mieux vaut donc ne pas être claustrophobe. Pour celles et ceux qui souhaiteraient être plus au calme, je ne peux que vous recommander des villes plus petites telles que Galway ou encore Cork.

2. L’hébergement

Choisissez un hébergement à proximité du centre pour gagner du temps dans vos déplacements et éviter d’emprunter les transports. Faites le choix d’une immersion à 100% dans la culture irlandaise en optant pour un bed & breakfast…accueil très chaleureux garanti ! De plus vous aurez l’avantage de bénéficier des meilleurs conseils sur les pubs et autres lieux culturels à visiter (oui oui, j’ai bien dis culturel en parlant des pubs 😁) . D’ailleurs, votre hôte vous proposera très certainement de vous servir de guide tout au long de votre séjour.

3. « Proud to be Irish »

« Proud to be Irish » autrement dit « Fier d’être irlandais », c’est ce que scandent les irlandais le jour de la Saint Patrick lorsqu’il sont parés de leurs plus belles tenues de Leprechaun . On dit que ce petit bonhomme vert dissimulerait un trésor dans son chaudron et celui qui parviendrait à le capturer pourrait lui faire avouer le lieu de la cachette. Cependant, attraper ce farfadet coloré n’est pas la garantie que vous trouverez le trésor car ce petit être est très malin et il fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger ses pièces d’or 😉 En attendant de le trouver, vous pourrez vous grimer à son image. Le vert ne va pas à votre teint ? Eh bien, cette fois-ci vous ferez exception à moins que vous préféreriez qu’un parfait inconnu vous pince les fesses car vous n’avez pas respecté le dress code** 😉 Là aussi, vous pouvez préparer votre tenue en avance en allant « chiner » les costumes sur internet ou bien vous pourrez louer votre costume si vous ne comptez pas le réutiliser d’ici là. Vous êtes un créatif ? Alors ici, vous trouverez un tuto pour fabriquer votre costume avec vos petites mimines à l’aide de chutes de tissus entre autres. Je vous conseille d’être sur place pour le confectionner afin qu’il ne s’abîme pas lors du voyage.

PADDY’S DAY IS COMING*** !!!

Ça y est le grand jour est arrivé ! La foule est bien présente dans les rues inondées de vert. Vous allez enfin plonger au cœur de cette grande marée verte. Au programme: des boissons couleurs leprechauns (des sirops à la menthe feront l’affaire, n’est-ce pas ? 😉 ), des plats typiques du pays pour terminer par la célèbre et incontournable parade.

  1. Des boissons et plats locaux aux couleurs de l’événement

La St Patrick est l’occasion de voir la vie en vert jusqu’en dans son verre et son assiette. En effet, les irlandais sont très inventifs en la matière. Rendez vous dans des restaurants ou pubs de la ville pour goûter l’une de leurs spécialités. Si vous souhaitez tester la gastronomie du coin à partir de chez vous, recherchez ici les meilleures recettes 😉

2. La parade

Si vous imaginiez pouvoir circuler avec des trottinettes ou encore des vélos le jour J, c’est peine perdue car il vous sera déjà difficile de mettre un pied devant l’autre. C’est ça aussi la chaleur humaine 😉 Profitez de cette ambiance festive en parcourant les rues à pied et arrivez au moins 1h30 en avance si vous souhaitez être aux 1ères loges. Si vous êtes accompagnés d’enfants en bas âge, je vous recommande d’acheter des places VIP pour 30€ afin d’assister à la parade confortablement installé sur une estrade. Les billets sont réservables en ligne sur le site internet du St Patrick Festival. Il ne vous reste plus qu’à profiter de cette ambiance de fête. Vous ne pourrez être que subjugué par la beauté des chars colorés ainsi que par les danses folkloriques et les mises en scène féeriques. J’espère seulement que vous aurez prévu votre quota de sommeil avant car vous ne serez pas prêt d’aller vous coucher. 😁

*Taxi

**Code vestimentaire

***Le jour de la St Patrick est arrivé

Share this Post

Laisser un commentaire